Le fonds pour la participation et l’activation sociale

La subvention vise à soutenir financièrement les CPAS dans l’élaboration d’une politique de participation et d’activation sociale.

L’objectif est d’augmenter l’autonomie et  rompre l’isolement social en favorisant l’engagement des usagers du CPAS.

La mission se décompose en deux volets :

  • Premièrement, promouvoir la participation sociale.  Le CPAS propose d’impliquer les personnes défavorisés dans la vie sociale en les faisant participer à des activités sportives, culturelles et sociales. Il peut aussi donner accès aux nouvelles technologies de communication et d’information.
  • Deuxièmement, lutter contre la pauvreté infantile. Le CPAS propose le financement total ou partiel d’une aide sociale en vue de favoriser l’intégration sociale des enfants des usagers.

Tout usager du CPAS, au sens large, peut effectuer une demande d’intervention.

Il revient au CPAS d’évaluer l’état de besoin de la personne et de prendre en compte le facteur de l’équité lors de l’attribution d’un avantage spécifique.

Concrètement, le travailleur social, qui reçoit une demande d’intervention, réalise une enquête sociale.

L’objectif est de déterminer si les conditions d’octroi sont remplies.

Dans les 30 jours suivant la demande, celui-ci soumet son rapport au Conseil de l’action sociale qui décide de l’octroi ou non de l’intervention.

Le CPAS notifie sa décision dans les huit jours suivant la décision au demandeur

Plus de renseignements sur le fonds pour la participation et l’activation sociale ?

Vous pouvez consulter le site du ministère de l’intégration sociale et/ou contacter nos assistants sociaux